© 2018 by Sven Steyt

Histoire

Le  mot acupuncture est dérivé des mots latins “acus” (aiguille) et “punctura” (point). La plupart des historiens  croient que la pratique a commencé en Chine, il y a 3.500 années. L’ acupuncture est un système médical complet et holistique.

Comment

L’acupuncture est basée sur l’implantation ainsi que la manipulation de fines aiguilles apposées en divers points du corps à des fins thérapeutiques. Chaque point d’acupuncture a un potentiel spécifique pour ajuster le flux d’énergie et pour ainsi rétablir l’équilibre dans le corps humain. L’acupuncture peut être utilisée comme méthode préventive ou curative.

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et se concentre sur l’homme dans son ensemble. Notre corps humain est composé d’un réseau de canaux énergétiques, qu’on nomme “méridiens”, dans lesquels l’énergie circule en harmonie. Douleur et maladies se manifestent quand l’énergie n’est plus en équilibre.

Est-ce que l’acupuncture est douloureuse ?

L’acupuncture se réalise avec des aiguilles stériles et à usage unique. Les aiguilles couramment utilisées sont à peine 3 fois plus grosses qu’un cheveu et ont été conçues pour s’insérer sans résistance dans la peau humaine. Elles sont bien plus petites que celles utilisées pour les prises de sang. Par conséquent, les aiguilles d’acupuncture font rarement mal. Habituellement, l’acupuncteur laisse les aiguilles en place sur différents points pendant 15 à 40 minutes, selon le problème à traiter. Il cherche  cependant à éliciter la sensation de “deqi” (terme chinois) pour confirmer qu'il est bien au point d'acupuncture. Cette sensation de “deqi” se traduit par une sensation diffuse de pression, de serrement ou de lourdeur au point d'acupuncture, qui peut parfois irradier le long du trajet du méridien.

Techniques utilisées

Dans la pratique quotidienne, je traite les personnes de tout âge, y compris les enfants, les femmes enceintes, les athlètes et les patients avec une douleur chronique ou aiguë. Dépendant du problème de santé sous-jacent, j’utilise une ou plusieurs des techniques suivantes :

-    acupuncture du corps

-    auriculothérapie

-    cupping

-    moxa thérapie